Les meilleurs événements en Standard ? Ravnica, bien sûr !

6 Août 2018 | 3 minutes de lecture

Roscoe Wetlaufer, Wizards of the Coast

Nous serons de retour sur Ravnica dans deux mois. Nous nous sommes fixé comme objectif d'ajouter au calendrier autant d'événements Standard Showdown que possible. L'extension Les guildes de Ravnica révolutionne le format. Nous voulons que les événements en Standard organisés en magasin soient légion et largement soutenus par Wizards.

Pourquoi le format Standard a-t-il notre préférence ?

Pour commencer, quatre extensions quittent le format, ce qui peut créer un metagame complètement nouveau et intéressant. Mais une autre raison laisse penser que le jeu en Standard pour l'extension Les guildes de Ravnica est prometteur, et cela ne surprendra pas les joueurs qui jouent depuis quelques années.

Le plan de Ravnica a été le théâtre d'environnements Standard parmi les plus appréciés de tous les temps.

Voici trois exemples parmi d'autres.

Remarque : les cartes illustrées ci-dessous présentent d'anciens environnements Standard et ne donnent aucune indication quant au contenu de la future extension. Si vous espérez une indication concernant le contenu de l'extension Les guildes de Ravnica, ce qui suit ne vous sera d'aucune utilité.

Guerriers de Kamigawa/Ravnica

Ces cartes classiques multi-format au texte épuré proviennent du premier bloc Ravnica. Et elles continuent d'être utilisées. Mais ce que vous avez peut-être oublié, c'est qu'elles constituaient le pilier du Standard historique.

La carte Déférence a fait les beaux jours du deck Dragonstorm, qui a pris d'assaut les championnats du monde de 2006 qui se sont déroulés à Paris. Le deck Solar Flare a remis au goût du jour l'Ange du désespoir et permis à Paul Cheon et Luis Scott-Vargas de dominer les championnats nationaux aux États-Unis et de se faire un nom au sein de l'univers de Magic. De plus, cet environnement Standard a contribué à l'apparition du meilleur deck à ce jour : Craig Jones dégainant une Hélice d'éclairs du dessus de son deck.

Les magasins doivent être conscients que le jeu en Standard basé sur Ravnica occupe une place spéciale dans le cœur des joueurs. Tous les joueurs passionnés de Magic ou presque connaissent ces decks, ces joueurs professionnels et cette vidéo. Le plan de Ravnica est la toile de fond de ces souvenirs et des associations heureuses qui les accompagnent.

Mais pour moi, rien ne vaut ceci :

Innistrad/Retour sur Ravnica

Certes, je ne suis pas objectif, mais cet environnement Standard m'a fait replonger dans l'univers de Magic. La reconstitution d'une collection en Standard m'a amené à construire un deck aggro Selesnya, affectueusement surnommé « Little Kid Selesnya ».

Le plus remarquable dans cette ère du Standard est sans doute ce qui suit : le Mage lancevif, le Verdict suprême et la Révélation du sphinx étaient toutes légales au même moment, et étaient également toutes jouables dans le même deck, sans pour autant sacrifier à la diversité et l'équilibre du format.

Malgré tout, de nombreux decks aussi étranges que fantastiques n'en étaient pas moins viables. Mes souvenirs de jeu en magasin à cette époque comptent parmi les meilleurs.

Cet âge d'or reposait sur le postulat de base de Ravnica : il s'agit d'une cité de guildes. Chaque guilde est basée sur deux couleurs différentes, qui se chevauchent et s'entremêlent de façon à créer des stratégies multicolores. L'abondance de stratégies multicolores viables génère davantage de decks à utiliser, de cartes populaires, etc.

Si je ne peux pas vous en dire plus sur les cartes qui composeront Les guildes de Ravnica, je peux vous dire en revanche qu'il y aura des guildes.

Retour sur Ravnica/Theros

C'est étonnant quand on y pense : les identités de guilde multicolores de Ravnica ont permis d'élaborer les stratégies ci-dessus, mais suite à l'arrivée de Theros, l'absence de stratégies multicolores a permis de créer les meilleurs decks : les decks rouge, bleu et noir monochromes basés sur la dévotion ont tous connu leur heure de gloire.

Ils se fondaient sur Nykthos, un terrain de Theros, et trouvaient leur puissance dans les rues de Ravnica.

À la surprise générale, le deck Mono-Blue Devotion a remporté le Pro Tour Theros en 2013, propulsé par le mana hybride du Spectre voilenuit. Nous sommes ensuite entrés dans l'ère de la dévotion noire, dominée par le Démon de profanation, le Rat de meute et les Connexions avec la pègre.

Morale de l'histoire : Ravnica produit presque systématiquement des environnements Standard de qualité.

Cette tendance devrait se poursuivre. Cet automne, la tendance est au Standard. Rejoignez-nous et inscrivez-vous au Standard Showdown dès aujourd'hui.

Foire Aux Questions

Trouvez les réponses aux questions les plus fréquemment posées au sujet du Wizards Play Network

Une question ?

Contactez-nous !