Jim Hughes: How Behind-the-Scenes Competitors Can Derail Your OP

Jim Hughes : la concurrence invisible peut faire capoter votre Jeu Organisé

21 Août 2017 | 3 minutes de lecture

Par Jim Hughes, directeur des opérations commerciales du magasin Pat's Games

Le Jeu Organisé est une source intarissable d'avantages. Les joueurs achètent des boosters, des accessoires (comme des protège-cartes et des dés), et surtout, ils viennent accompagnés. Pour une journée donnée dans le magasin Pat's Games, à Austin, au Texas, nous pouvons facilement dire si nous avons organisé un tournoi ou pas. Il suffit de regarder les ventes quotidiennes.

Il est essentiel d'offrir une formidable expérience pour développer une communauté autour du Jeu Organisé. Cependant, d'autres expériences attirent l'attention de votre communauté, et vous devez y faire attention pour éviter de perdre du temps et de l'argent.

Afin d'optimiser les ressources allouées à votre Jeu Organisé, vous devez absolument connaître les options concurrentes pour vous faire une idée de leur impact et vous organiser en conséquence.

Les enjeux du Jeu Organisé : l'argent, le temps et l'intérêt des joueurs.

J'utiliserai ici le terme de « cycle local » pour décrire les éléments extérieurs qui ont un impact sur la participation. Certains sont évidents, d'autres plus subtils, mais ils peuvent tous faire basculer votre participation. En organisant des événements de Jeu Organisé au fil des ans, nous en avons identifié quelques uns.

Par exemple, on remarque une légère hausse au début d'une nouvelle année scolaire, mais une légère baisse à l'approche des examens de fin d'année. Les événements importants (tels que le festival « South By Southwest » ici à Austin) font baisser le nombre d'habitués du magasin, mais attirent de nouveaux joueurs. Bien évidemment, lors des tournois compétitifs majeurs de Magic, FNM se fera sans vos joueurs invétérés.

En comprenant bien tout ceci, vous pourrez prendre des décisions commerciales éclairées, qu'il s'agisse de programmer des tournois présentant des enjeux plus élevés, d'organiser vos vacances ou d'optimiser votre publicité.

Travailler autour du cycle local est très simple.

Voici comment nous procédons chez Pat's Games :

Récupération des données

C'est ce qui vous permet de « garder une trace ». Il suffit d'une simple feuille de calcul et de quelques minutes.

Notez la participation pour chaque événement, par format, et suivez l'évolution du nombre de nouveaux joueurs. Indiquez aussi vos coûts et vos sources de revenus, des frais d'inscription aux coûts de personnel (comme l'explique Michael Bahr dans cet article). Enfin, notez tout événement concurrent ou les forces extérieures qui auraient pu augmenter ou réduire la participation.

Analyse des données

Entrez ces données dans un graphique, avec le temps en abscisse. À vue d'œil, les différentes lignes suivent-elles plus ou moins le même mouvement ? Observez-vous des tendances (3 à 5 points) qui montent ou descendent ? Observez-vous une augmentation/diminution soudaine de certains indicateurs ? Si tel est le cas, y a-t-il des événements qui pourraient expliquer ces phénomènes ?

Validation des données

C'est plus simple qu'il n'y paraît. Une fois que vous avez remarqué une tendance, par exemple un pic de nouveaux joueurs, renseignez-vous. Parlez avec eux pour savoir s'ils sont de passage ou s'ils s'installent, comment ils ont entendu parler de votre magasin, etc.

Quand vous aurez suffisamment de données, vous pourrez prédire le comportement des joueurs et vous y préparer.

Développer une base de Jeu Organisé prospère demande des efforts.

Le plus important est de proposer une formidable expérience. Il est essentiel de comprendre le cycle local pour pouvoir choisir la bonne expérience au bon moment.

Quels formats devriez-vous privilégier à la sortie d'une nouvelle extension ? Quels types de joueurs devriez-vous cibler dans vos publicités en juin ? Quelle structure de dotations est la plus adaptée pendant les week-ends ?

Comprendre les dynamiques et les forces du marché peut vous aider à répondre à ces questions et assurer un meilleur succès pour votre magasin de jeux local. En fait, cela peut même mener à une véritable transformation.

Jim joue à Magic depuis 10 ans et travaille en tant que directeur des opérations commerciales du magasin Pat's Games depuis 7 ans. Il possède un diplôme en recherche opérationnelle (MBA in Operations Research) de l'Université du Michigan, à Ann Arbor, Michigan, aux États-Unis. Outre le draft et son deck Legacy Elves, Jim est un amateur de photos qui aime particulièrement prendre des clichés de son petit-fils nouveau-né.

Foire Aux Questions

Trouvez les réponses aux questions les plus fréquemment posées au sujet du Wizards Play Network

Une question ?

Contactez-nous !