28 sept. 2017

Attirez plus de drafteurs en 3 étapes

Découvrez comment préparer vos nouveaux joueurs pour le Draft Weekend Ixalan.

28 sept. 2017

Attirez plus de drafteurs en 3 étapes

Découvrez comment préparer vos nouveaux joueurs pour le Draft Weekend Ixalan.

Ma toute première expérience du Jeu Organisé de Magic: The Gathering était un événement en Booster Draft. J'étais terrifié.

J'avais appris à jouer quelques semaines auparavant et je voulais participer à un événement officiel avec un ami. Heureusement pour moi, il m'avait expliqué à l'avance comment drafter (le principe et la stratégie) pour que j'aie suffisamment confiance en moi pour oser participer.

Grâce à sa séance d'apprentissage, j'ai passé un moment formidable et j'ai depuis participé à des centaines de drafts.

À l'approche du Draft Weekend Ixalan, qui aura lieu les 30 septembre et 1er octobre, vous pouvez organiser un atelier d'apprentissage du draft (la veille pendant FNM ou le jour-même pendant l'événement) pour aider les débutants à prendre confiance, comme ce fut le cas pour moi.

Voici comment préparer les nouveaux joueurs pour leur premier draft :

1. Annoncez les règles

J'avais l'habitude de jouer avec des decks préconstruits de 60 cartes. Je ne savais pas comment construire un deck, encore moins à chaud. Je n'avais aucune idée du nombre idéal de créatures, ni du nombre de sorts et de terrains optimal...

Savoir à quoi m'attendre a permis de dissiper une bonne partie de mes craintes. Mon ami m'avait très bien expliqué l'objectif (choisir des cartes une par une pour construire un deck de 40 cartes, ne pas drafter les terrains), le processus (gauche-droite-gauche, ne pas empiler les tas de draft), et les bases de la construction de deck (17 terrains, 23 sorts, environ 15 créatures).

Avec le temps, on oublie facilement à quel point l'expérience est intimidante. Pour des débutants, rien ne va de soi.

2. Abordez des stratégies simples

Évitez de noyer vos joueurs sous un flux d'informations. Ne leur parlez pas des signaux ou de se souvenir des cartes. Donnez-leur plutôt des stratégies simples qui leur permettront de moins appréhender l'expérience.

Par exemple, mon ami m'a expliqué la technique de type « BREAD » à deux couleurs.

Vous en avez peut-être entendu parler. C'est une façon de simplifier la prise de décision et de garantir un deck viable. Le principe est simple : 1) se limiter à deux couleurs, et 2) classer les cartes dans cet ordre :

BREAD à deux couleurs

N'hésitez pas à partager cette stratégie sous forme d'aide-mémoire avec vos nouveaux joueurs.

(B)ombe : ces cartes sont généralement si puissantes qu'elles peuvent déterminer à elles seules l'issue d'une partie. Il s'agit la plupart du temps de cartes de créature ou de planeswalker rares ou rares mythiques.

(R)etrait : il vous faut ensuite des cartes qui vous débarrassent des créatures de votre adversaire. Cherchez des cartes qui infligent des blessures aux créatures, qui les empêchent d'attaquer ou de bloquer, ou qui les détruisent.

(É)vasion : vous aurez également besoin de créatures possédant des capacités d'évasion. Ce sont des cartes avec le vol, la menace, l'imblocable ou des capacités qui les rendent difficiles à bloquer.

(A)cceptable : cherchez ensuite des cartes ayant un faible coût de lancement. La plupart de vos créatures devraient coûter entre 2 et 4 manas.

(D)échet : au fur et à mesure du draft, les bonnes cartes disparaîtront pour laisser place à des cartes peu intéressantes. C'est le moment de chercher des cartes à mettre dans votre réserve. Ce sont généralement des artefacts et des enchantements avec des effets de retrait.

3. Encouragez le tutorat

J'ai eu la chance d'avoir mon ami avec moi pour m'aider à construire mon deck, et cela me rassurait de savoir que ce ne serait pas un échec total. Dans l'ensemble, les autres joueurs m'ont bien accueilli et certains m'ont donné des conseils amicaux pendant l'événement.

Vous pouvez faire baisser la pression en organisant l'événement d'apprentissage sous forme de jeu libre plutôt que de tournoi. WER peut aussi apparier les joueurs en dehors de leur groupe de draft pour qu'ils aient moins de chance d'affronter quelqu'un qui les a aidés à drafter.

J'aurais été très nerveux à l'idée de participer seul à un draft, mais grâce à mon ami, à un peu d'entraînement et à la bienveillance de la communauté, je garderai toujours un bon souvenir de cette expérience.

Par Jordan Comar

Articles associés

13 avr. 2021

Boîte à outils pour votre démarche vers le statut WPN Premium

WPN Premium

6 déc. 2022

Dates et détails pour Dominaria Remastered

28 nov. 2022

Associez des joueurs et des événements pour développer votre communauté

Événements

Nous utilisons des cookies nécessaires au bon fonctionnement de notre site et à la collecte des données anonymes de session. Vous pouvez refuser les cookies nécessaires via les paramètres de votre navigateur. Nous utilisons également des cookies optionnels pour personnaliser le contenu et les publicités, fournir des fonctionnalités de médias sociaux et analyser la fréquentation Internet. En cliquant sur « Oui, j'accepte », vous autorisez l'utilisation des cookies optionnels. (Plus d'informations sur les cookies)